Under development - Check back soon.
X
bandeau

Depuis 1993, les chercheurs du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ) se joignent afin d’étudier les changements sociaux et culturels au Québec.

Pour en savoir plus

Autres activités scientifiques 2011-2012

Photo de l'individu ou de l'événement
Présentation de l'excursion
44,0 Ko
  
Dans le cadre du 18e Colloque étudiant du CIEQ
4 mai 2012
Excursion géohistorique dans la région de Portneuf
 
La nordicité et son influence sur les sciences naturelles au XIXe siècle. Excursion géohistorique dans la région de Portneuf
Présenté par
Charles Nadeau et le Comité étudiant du CIEQ-Laval
Localisée à moins de 25 km à l’ouest de la ville de Québec, la région de Portneuf est constituée d’une mosaïque de paysages qui s’étend d’est en ouest sur 58 km et du nord au sud sur 91 km. Délimitée par la rive nord du littoral, un plateau intermédiaire sillonné des vallées des rivières Jacques-Cartier, Portneuf et Sainte-Anne vient s’enclaver entre les terres propices à l’agriculture des basses-terres du Saint- Laurent et les massifs de granit précambrien du bouclier-canadien. La région de Portneuf, dont les frontières méridionales se confondent aux limites nordiques de l’agriculture, est caractérisée par la présence de nombreuses barrières physiques, par la discontinuité de ses noyaux de peuplement et par l’absence d’un principe directeur.
Se voyant confier la cure de Portneuf en 1862, le prêtre et homme de science Léon Provancher s’engage résolument dans le développement socio-économique de cette région. En plus d’être à la tête d’une organisation tentant de doter sa municipalité d’un couvent et d’un pensionnat pour jeunes filles, il établit une pépinière d’arbres fruitiers destinée à informer les cultivateurs sur ce type de culture. Ses recherches répondent à des préoccupations utilitaires immédiates. Ses travaux fournissent des réponses aux nécessités découlant de la nordicité, des particularités géographiques et de la trame socio-économique de sa région. La nordicité apparaît ainsi comme un déterminant d’une pensée scientifique distinctive dont l’objectif manifeste est de pallier aux carences imposées par un environnement adverse, et ce avec l’intention ferme d’améliorer la qualité de vie des habitants et de réduire leur dépendance aux produits provenant d’ailleurs.
Cette excursion offre une opportunité d’observer, sur un transect de 60 km entre Neuville et Rivière-à-Pierre, de nombreux témoignages du caractère nordique, des barrières physiques et de la discontinuité des noyaux de peuplement qui sont venus moduler le développement socio-économique de la région. Ultimement, le contexte de civilisation qui en résulte vient influencer la manière dont Provancher se situe lui-même ainsi que ses théories sur l’utilité et le progrès, c’est-à-dire, la manière dont il comprend sa propre science et sa tâche principale.
Pour en savoir plus...
Photo de l'individu ou de l'événement
Excursion de la rentrée 2011
28 octobre 2011 à 13 h 30
Québec
 
Excursion au cœur du quartier
Saint-Sauveur de Québec
Présenté par le
Comité étudiant du CIEQ-Laval
Le Comité étudiant du CIEQ-Laval a le plaisir de vous inviter à une après-midi d’excursion qui aura lieu à Québec, et plus précisément au cœur du quartier Saint-Sauveur. Au cours de cette excursion, une marche le long de la rue Saint-Vallier Ouest sera animée de courtes conférences données par des chercheurs, des étudiants et par une membre du personnel sur des lieux clés du quartier, mettant en lumière l’histoire de Saint-Sauveur, tels que le cimetière Saint-Charles, l’Hôtel-Dieu, le jardin communautaire ou encore l’ancienne station de police. Le parcours se clôturera par un 5 à 7 convivial dans la taverne Jos Dion.

Nous vous attendons donc le vendredi 28 Octobre à 13h15 à l’entrée du cimetière Saint-Charles (coin Saint-Vallier Ouest et de l’avenue du Pont Scott), point de départ de notre parcours.
Pour en savoir plus...
Image colonne de droite

Apprivoiser le territoire

Le CIEQ organise au Québec
et à l’extérieur des excursions qui contribuent à l’élargissement de la formation scientifique
et au dialogue interdisciplinaire. Elles sont planifiées autour
des terrains d’enquête des étudiants, des chercheurs
du Centre ou de chercheurs invités. Elles renforcent l’intégration des étudiants à
la communauté scientifique.

© Tous droits réservés, CIEQ, 2017