Under development - Check back soon.
X
bandeau

Depuis 1993, les chercheurs du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ) se joignent afin d’étudier les changements sociaux et culturels au Québec.

Pour en savoir plus

Autres activités scientifiques 2014-2015

Photo de l'individu ou de l'événement
Programme
  
Excursion de la rentrée
21-23 août 2015
 
De couloir de guerre à carrefour international
Comité étudiant du CIEQ-Laval

Voir les photos de l'excursion (album Facebook) 

Cliquer sur l'icône «album» ci-dessus pour voir les photos de l'excursion


Au fil des années, le Comité étudiant du CIEQ a mené de nombreuses excursions en région. Celles-ci ont eu pour but de familiariser les membres du centre de recherche avec la géographie et l’histoire de ces régions, tout en permettant à ses membres de partager leurs recherches. Nous proposons donc une nouvelle excursion, cette fois-ci sur l’axe de la rivière Richelieu et du lac Champlain, examinant son occupation civile et militaire, du Régime français jusqu’à nos jours.

Cette activité, intitulée « De couloir de guerre à carrefour international », a pour but premier de nous permettre de visiter le chapelet de forts français entre Chambly et le lac George (dans l’état de New York). Par la même occasion, nous aborderons des sujets divers tels que les seigneuries françaises de la région, la patrimonialisation des forts visités, les échanges commerciaux, l’établissement du chemin de fer, les mouvements démographiques et autres sujets que pourront nous proposer les participants.

Nous envisageons six lieux principaux à visiter, dont trois au Québec et trois dans l’état de New York : le fort Chambly, les vestiges du fort Saint-Jean (Saint-Jean-sur-Richelieu), le fort Lennox (l’ancien fort de l’Île-aux-Noix), le fort Saint-Frédéric (Crown Point), le fort Carillon (Ticonderoga) et enfin, le fort William-Henry (Lake George), le tout entre le 21 et 23 août 2015.

Puisque tous ces forts sont aujourd’hui des lieux patrimoniaux, nous proposons de collaborer avec les organismes responsables afin de créer une occasion d’échanges et de liaison et d’offrir aux participants de se familiariser avec la conservation et la mise en valeur du patrimoine. Le fort Ticonderoga (Carillon) en particulier possède un centre de recherche et s’enorgueillit de ses relations avec les historiens américains. Nous croyons que l’excursion sera l’occasion parfaite de créer de nouveaux réseaux professionnels entre les membres du CIEQ et ces lieux historiques tant canadiens qu’américains.
Bref, nous sommes convaincus que ce voyage servira non seulement d’occasion de découverte pour les membres du CIEQ, mais également de création et de diffusion conforme à la vocation du centre.

Le Centre contribuera aux frais de l’excursion, mais pas dans leur totalité et une contribution sera demandée aux participants. Donc, avant d’aller plus loin dans l’organisation du voyage, nous vous saurions gré de nous indiquer votre intérêt à participer à cette excursion. Ceux qui le souhaitent peuvent également nous soumettre une proposition pour une courte présentation de 10 à 15 minutes sur un sujet en lien avec le corridor de la rivière Richelieu et du lac Champlain. SVP, veuillez répondre d’ici le 19 mars 2015.
Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer par courriel avec Joseph Gagné (joseph.gagne.1@ulaval.ca) ou Marie-Claude Dionne (marie-claude.dionne.4@ulaval.ca)

Au plaisir de vous y voir nombreux!
Le comité étudiant du CIEQ
Pour en savoir plus...
Photo de l'individu ou de l'événement
Pour s'inscrire
110,2 Ko
Présentation
79,7 Ko
 
11-15 mai 2015
 
École d'été du CIQSS: Analyse des micro-données des recensements historiques canadiens
Danielle Gauvreau, France Normand, Claude Bellavance, Marc St-Hilaire et Hélène Vézina

http://www.ciqss.umontreal.ca/fr/ecoleEte.html 

Ce module d’une durée de cinq jours vise à former des utilisatrices et utilisateurs des micro-données des recensements historiques canadiens aux caractéristiques de ces données et à leur potentiel analytique. Par données des recensements historiques, on entend tout autant les fichiers numériques des recensements déjà accessibles au public, y compris les données nominatives pouvant servir à des jumelages avec d’autres sources (jusqu’en 1911), que les échantillons de données confidentielles construits par l’Infrastructure de recherche sur le Canada au 20e siècle (IRCS : recensements de 1921 à 1951) ou rendus accessibles par Statistique Canada (à partir de 1971) dans les centres de données de recherche comme le CIQSS. La formation couvre des sujets tels le contenu des recensements, l’évolution des variables dans le temps, la dimension géographique du recensement, le contexte plus large –politique, scientifique, culturel- dans lequel sont produits les recensements, les méthodes d’échantillonnage à l’origine des fichiers disponibles, le jumelage avec d’autres sources et les techniques de base de l’exploitation des données de recensements. À la fin de cette formation, les participants devraient être en mesure de :

1.définir les contours d’un projet de recherche s’appuyant sur l’utilisation des recensements historiques, par exemple dans le cadre d’un projet de maîtrise ou de doctorat, ou d’une demande de subvention;

2.développer une approche méthodologique appropriée pour répondre à leurs questions de recherche, tout en respectant les limites et les problèmes particuliers posés par les données;

3.exécuter des analyses statistiques de base, être en mesure d’en interpréter les résultats et formuler des conclusions appropriées fondées sur ces résultats.
Pour en savoir plus...
Photo de l'individu ou de l'événement
Affiche
1,6 Mo
Programme
781,1 Ko
Visionner l'album
Excursion de la rentrée
13 septembre 2014
 
Sur la trace des Anciens Canadiens : La Côte-du-Sud à l’heure des seigneuries, de l’industrialisation et du développement régional
Comité étudiant du CIEQ-Laval
Avec des interventions de :
Alexandre Dumas, étudiant au doctorat en histoire, U. McGill ;
Yves Guillet, auteur de La Pointe de Saint-Vallier – une histoire de 300 ans  ;
Claude La Charité, professeur, Département des lettres et humanités, UQAR ;
Mathieu Lévesque-Dupéré, étudiant à la maîtrise en histoire, U. Sherbrooke ;
Michel Morissette, étudiant au doctorat en histoire, U. Sherbrooke / U. Laval ;
Étienne Rivard, coordonnateur du CIEQ-Laval ;
Renée Sénéchal-Huot, étudiante à la maîtrise en sc. géographiques, U. Laval
et
Marc St-Hilaire, professeur, Département de géographie, U. Laval.

Point de départ: Lieu historique national du Canada AC Davie à 9 h,
au 6210, rue Saint-Laurent, Lévis.

Télécharger l'affiche ci-dessus pour plus de détails sur le parcours de l'excursion.

Inscription obligatoire: vous avez jusqu’au lundi 8 septembre 2014 pour vous inscrire à l’adresse: secretariat@cieq.ulaval.ca.
Pour en savoir plus...
Image colonne de droite

Apprivoiser le territoire

Le CIEQ organise au Québec
et à l’extérieur des excursions qui contribuent à l’élargissement de la formation scientifique
et au dialogue interdisciplinaire. Elles sont planifiées autour
des terrains d’enquête des étudiants, des chercheurs
du Centre ou de chercheurs invités. Elles renforcent l’intégration des étudiants à
la communauté scientifique.

© Tous droits réservés, CIEQ, 2017