Under development - Check back soon.
X

Espace CIEQ

Cet espace est un vaste chantier visant à mettre en valeur les principales productions scientifiques du Centre telles que les nombreuses bases de données empiriques fomentées au cours des années. Cette mise en valeur est progressive et s'étendra au cours des mois à venir à d'autres projets, notamment à l'Atlas historique du Québec.

L'Espace CIEQ est présentement en construction. Vous pouvez accéder à la section dédiée aux bases de données et aux expositions virtuelles en cliquant ici.

X

Avertissement

X

Depuis 1993, les chercheurs du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ) se joignent afin d’étudier les changements sociaux et culturels au Québec.

Pour en savoir plus

Le CIEQ étudie la société québécoise selon une perspective interdisciplinaire. La majorité de ses étudiants évoluent dans des programmes caractérisés par leur approche interdisciplinaire (études québécoises à l'UQTR, orientation en géographie historique à l'Université Laval).

Le Centre offre une formation complémentaire à celles des équipes de recherche et des départements qu'il enrichit de différentes façons. À l’Université Laval, le CIEQ accueille des candidats de 13 programmes de maîtrise et de doctorat. Les chercheurs se sont dotés d’un programme pédagogique commun visant l’harmonisation des activités de formation.

Tous les chercheurs s’impliquent dans l’enseignement aux études avancées et font intervenir leurs collègues du CIEQ dans leurs séminaires. Le Centre organise un séminaire interétablissement qui explore un thème de sa programmation. Les étudiants et étudiantes du CIEQ profitent donc d’un accès élargi et intégré aux chercheurs les plus compétents dans leur domaine qui se reflète dans des recherches largement interdisciplinaires.

 Charte pédagogique CIEQ-LAVAL     Charte pédagogique CIEQ-UQTR

Un lieu de socialisation scientifique

Le CIEQ privilégie une formation complète des étudiants qui englobe les apprentissages des actes majeurs de la vie scientifique en les rendant responsables de ceux-ci. C'est ainsi que le Comité étudiant joue un rôle majeur au Centre.

Chaque année, il organise entièrement un colloque étudiant interétablissement qui se prolonge d’une excursion interdisciplinaire. Les étudiants recourent à tous les instruments de la communication de pointe, pour laquelle ils bénéficient du soutien technique des professionnels du Centre.

Enfin, le CIEQ ouvre certaines activités d'animation (dont les conférences) aux étudiants du 1
er cycle et en intègre dans ses équipes de travail afin de susciter de nouvelles vocations de chercheurs.

À l’externe, le CIEQ tient des rencontres régulières avec d'autres universités canadiennes (Ottawa/histoire et Queen's/géographie). Étudiants et chercheurs y présentent des communications et y tiennent des forums de discussion. Ces rencontres leur offrent l'occasion de découvrir d'autres milieux, de se confronter à d'autres points de vue et manières de faire, et de publier les résultats de leurs recherches. Des échanges structurés d’étudiants sont établis également avec les universités étrangères comme l’Université de Rennes II, l’Université catholique de Louvain-la-Neuve et les Universités Lyon II et III.

Les colloques conjoints et les stages permettent l’insertion internationale des étudiants. Le développement des programmes de cotutelles a renforcé
ces échanges.

L'insertion dans les réseaux scientifiques

Le CIEQ soutient activement l’insertion des étudiants dans les réseaux scientifiques en les encourageant à participer aux rencontres scientifiques nationales et internationales et les aident à défrayer les frais de voyage.

Les chercheurs encouragent les étudiants à publier rapidement leurs résultats de recherche sous forme d’articles, de livres ou dans des ouvrages collectifs. Pratique peu courante en sciences humaines, où la tradition privilégie encore les publications individuelles, ils ont cosigné des ouvrages et plusieurs autres textes avec des chercheurs du Centre.

Dans le projet Atlas, ils agissent comme chargés de dossiers et auteurs ou coauteurs de chapitres et de planches au même titre que nos stagiaires et chercheurs postdoctoraux.

Un encadrement de qualité

L’une des plus-values essentielles d’un centre est de rendre accessible aux étudiants des ressources professorales élargies dans le cadre formel des codirections et des comités de thèse, aussi bien que pour des besoins ponctuels (conseils, assistanat). L’encadrement des étudiants s’opère dans le respect des affectations scientifiques professorales afin de fournir l’expertise la plus pertinente à chaque étudiant.

La réunion spatiale des équipes en laboratoire multiplie les échanges avec les chercheurs et la formation entre pairs des étudiants, particulièrement dans l’apprentissage des techniques informatiques et cartographiques. De ce point de vue, tous les étudiants ont accès au soutien de l’équipe de professionnels du CIEQ, reconnus pour leur compétence dans l’élaboration de banques de données informatisées et la cartographie assistée par ordinateur. Des séances de formation ad hoc sont régulièrement organisées. Les étudiants des autres universités profitent des facilités de contact que procure Internet avec les professionnels.

La qualité de cette formation essentiellement interdisciplinaire, donc exigeante, est unanimement reconnue par les universités étrangères qui confient des stagiaires au CIEQ.

Les étudiants au cœur
des activités du CIEQ

Lieu de socialisation scientifique stimulant, le CIEQ forme également une relève compétente en sciences humaines et sociales. Étudiants et stagiaires postdoctoraux participent pleinement aux projets du Centre.

© Tous droits réservés, CIEQ, 2017